Présentation de l'ONG SEduFA (Soutien et Education de la Femme Africaine)

Autonomiser les filles et les jeunes femmes n’est pas seulement l’un des plus grands défis moraux de notre génération, c’est aussi une nécessité pragmatique. Sur les 796 millions d’adultes ne sachant pas lire ni écrire, presque deux tiers sont des femmes – un pourcentage qui vient encore d’augmenter légèrement au cours de la dernière décennie. Les femmes et les filles issues de milieux pauvres et marginalisés sont les plus touchées, parce que l’appartenance ethnique, le handicap et le lieu de vie constituent de sérieux facteurs aggravants, qui réduisent significativement les chances pour une fille d’accéder à l’école et d’achever sa scolarité. Cette situation reflète un déni scandaleux des droits humains. Pour accompagner donc les femmes dans l’atteinte des objectifs conduisant à leur autonomisation, il apparait primordial de les aider à cap... Lire la suite

Trophées KINDEMI

Contexte La société reconnaît dans son ensemble que l’éducation des femmes contribue à construire l’être humain dans toute sa dimension, d’où l’adage populaire : « Eduquer une femme, c’est éduquer une nation. » Les femmes sont reconnues porteuses de valeurs humaines au travers desquelles il est possible de développer des relations aux autres, de travailler avec les autres en coopération, de dialoguer ensemble. En un mot, de déployer les principes d’égalité et de paix. Les femmes transmettent les valeurs universelles partagées par le monde. (Gardienne du temple, réservoir des traditions qui renferment les valeurs humaines, éthiques, morales). Apprendre à : être poli, obéir, être honnête, participer aux tâches ménagères, respecter les autres. Quand un enfant a un comportement inapproprié, on dit que la mère a failli à ses obligations. C...

Lire la suite
Trophées KINDEMI
Conférence Internationale des Acteurs du Développement Durable (CIADD)

Conférence Internationale des Acteurs du Développement Durable (CIADD)

Le schéma au développement durable n’est pas qu’un dessin. On est tous dedans ! Si on en est conscient, il est possible de situer chacun de nos gestes :

  • Gaspille-t-il des ressources de l’environnement ?
  • Entraîne-il une faillite économique ?
  • Permet-il à d’autres humains de vivre dignement ?

Conférence Internationale des Femmes Autonomes de Cotonou (CIFAC)

Acquérir une autonomisation économique plus grande, c’est pour les femmes et les hommes, disposer des moyens de participer au processus de croissance, d’y contribuer et d’en tirer profit d’une manière qui leur assure la reconnaissance de la valeur, de leurs apports et le respect de leur dignité, ainsi que la possibilité de négocier une... Lire la suite

cifac